Lufthansa : 30 000 postes supprimés

Lufthansa : 30 000 postes supprimés

Le personnel au sol du groupe Lufthansa, où 30.000 emplois vont être supprimés en raison de la crise du Covid-19, a accepté 200 millions d’euros d’économies contre la garantie d’éviter les licenciements secs jusqu’en mars 2022, a annoncé ce lundi le principal syndicat.

L’accord entre le premier groupe européen du transport aérien, sauvé de la faillite par le contribuable, et le syndicat Verdi concerne 35.000 employés et prévoit notamment l’annulation de primes et hausses de salaires, ainsi que des retraites anticipées et un programme de départs volontaires.

Un accord à long terme similaire, sur un volume de 500 millions d’euros d’économies, existe déjà avec le personnel navigant. Les licenciements secs chez les pilotes sont exclus jusqu’en avril 2021 alors qu’un nouvel accord est en négociation avec cette catégorie de salariés.

Lufthansa prévoit de supprimer au total quelque 30.000 postes dans le cadre d’une restructuration face à la chute sans précédent du trafic aérien et à des perspectives sombres pour le secteur. À ce chiffre s’ajoute le départ de 7.500 personnes dans le cadre de la récente vente de la filiale de catering (traiteur) LSG.

0 Réponses à “Lufthansa : 30 000 postes supprimés”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol