Brexit: la partie de poker continue

Brexit: la partie de poker continue

 

Des deux côtés,  on affirme rechercher un compromis mais  on se dit prêt aussi à affronter une rupture. Il y a une dose d’intoxication dans ces déclarations contradictoires- Pour l’instant,  aucun accord n’a pu être obtenu sur les questions centrales que constituent  la concurrence, les modalités de sa gestion et la pêche. L’ Union économique européenne estime avoir été au bout de ses propositions. L’Union européenne a fait une “offre claire et équilibrée” de partenariat futur au Royaume-Uni et la priorité désormais est que Londres clarifie ses positions et “négocie réellement” afin de trouver un accord, a déclaré lundi soir à Reuters une source à la présidence française.

“Nous avons toujours dit que nous souhaitions un accord, mais pas à n’importe quel prix. L’UE elle aussi a des intérêts à défendre, ceux d’une concurrence équitable pour ses entreprises et ceux de ses pêcheurs”, a ajouté cette source. “Nous n’accepterons pas un accord dégradé qui ne respecterait pas nos intérêts.”

A un mois du départ du Royaume-Uni de l’UE, qui sera effectif au 1er janvier, les deux parties espèrent toujours parvenir à un compromis pour éviter une sortie désordonnée, mais les négociations piétinent et Britanniques et Européens martèlent depuis des semaines qu’un “no deal” est préférable à un mauvais accord.

C’est exactement aussi ce que défendait Boris Johnson il y a peu de temps. Il se pourrait bien qu’une nouvelle fois, on prolonge les délais pour une négociation qui finalement n’avance guère. Pour une grande part l’avenir de la discussion dépend de la position définitive de Boris Johnson qui a beaucoup tergiversé jusque-là et qui peut -être n’a pas encore fixé réellement sa position : accord ou no deal.

0 Réponses à “Brexit: la partie de poker continue”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol