Audiences radio : les radios commerciales en recul

Audiences radio : les radios commerciales en recul

RTL, RMC ou encore Europe 1 sont en recul en matière d’audience. En cause, sans doute le fait que les financiers qui possèdent ces médias soutiennent objectivement le pouvoir en place même si elles le dissimulent avec un populisme racoleur.

 

France Inter réalise sa meilleure rentrée depuis que la mesure d’audience existe et devient la première radio de France, selon l’enquête Médiamétrie sur septembre-octobre, publiée ce jeudi matin.

 

Non seulement la radio du groupe public bat RTL sur le critère d’audience cumulée (avec 12,5 % contre 11,7 %, un an plus tôt), ce qui avait été déjà observé lors de vagues précédentes ; mais, plus étonnant, France Inter fait mieux que RTL sur le critère de part d’audience.

Dans les programmes thématiques, France Info grimpe de plus d’un point en audience cumulée (à 8,8 %) et progresse aussi en part d’audience (4,4 % contre 3,8 %), profitant d’une forte actualité. « Il s’agit de la meilleure rentrée depuis treize ans. La matinale a très bien progressé, comptant 2,4 millions d’auditeurs, et toutes les tranches sont en hausse », reprend Dana Hastier.

France Culture a également grimpé. La radio publique progresse à la fois en audience cumulée (+0,1 point, touchant le cap symbolique des 3 %) et en part d’audience (+0,2 point, à 2,6 %), réalisant sa meilleure rentrée.

Dans l’ensemble, les programmes musicaux ont du mal à redresser la tête. L’audience cumulée de l’ensemble des radios musicales baisse de 36,1 % à 34,9 % sur un an et la part d’audience cède 0,5 point. La leader NRJ baisse de 0,5 point en audience cumulée (à 9,2 %) et de 0,1 point en part d’audience (6,2 %).

0 Réponses à “Audiences radio : les radios commerciales en recul”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol