La crise menace les banques

La crise menace les banques

On s’inquiète à juste titre d’une crise qui pourrait concerner les banques du fait du manque de solvabilité de nombre d’emprunteurs. Jamais les entreprises, comme les Etats d’ailleurs, n’ont été aussi endetté (300 à 400%du PIB mondial) mais jamais leur seuil de solvabilité n’a été autant dépassé. En clair, les banques pourraient se retrouver avec des montagnes d’actifs pourris si les Etats n’apportent pas leur soutien financier à des entreprises menacées de faire défaut.

Les agences de notation financière restent prudentes voire inquiètes sur le secteur bancaire. « Cette année a été difficile pour les banques et l’année prochaine pourra l’être plus encore », prévient ainsi une étude sectorielle de S&P Global Ratings, publiée mardi. Pour mémoire, environ un tiers des notations des banques sont sous perspective négative.

L’étude souligne quatre risques-clés qui pourraient peser sur le secteur, au niveau mondial, l’année prochaine : une prolongation des effets de la pandémie sur l’économie, des effets négatifs sur les emprunteurs qui ne bénéficieront plus des mesures de soutien de l’État et des moratoires accordés par les banques, une hausse des défauts de paiement et, enfin, une dégradation du marché immobilier.

Dans certains pays, dont la France, le retour au niveau « d’avant crise » pourrait ainsi attendre 2023. « La crise n’a pas fini d’impacter les banques »

0 Réponses à “La crise menace les banques”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol