Samuel Paty : «400 violations» lors de l’hommage

Samuel Paty : «400 violations» lors de l’hommage

 

Comme c’était prévu la déliquescence de l’autorité et du respect des valeurs dans l’enseignement s’est traduite par de nombreuses violations de l’hommage rendu professeur Samuel Paty lâchement assassiné sans raison. En la circonstance comme dans d’autres, on a sans doute largement sous-estimé le nombre de violations à la discipline scolaire et républicaine. Le ministre de l’éducation déclare que L’Éducation nationale a recensé «400 violations» lors de la minute de silence .

«Il y a eu environ 400 violations de la minute de silence, dans des formes parfois légères, parfois lourdes», a-t-il expliqué sur RTL. «Bien entendu, chacune de ces violations est suivie de poursuites disciplinaires. Parfois même, il y a eu des poursuites pénales dans certains cas.»

Ces cas les plus graves, où des poursuites pénales sont engagées, s’élèvent à «une dizaine environ», a détaillé le ministre, et peuvent relever de «l’apologie du terrorisme».

«Aucun incident ne reste sans suite», a-t-il assuré, sans pour autant privilégier l’exclusion des élèves. Une exclusion qui devrait pourtant être prononcée compte tenu de l’enjeu est de la gravité des faits et même suivie de poursuites judiciaires. La preuve une fois de plus du déni d’islamisme dans l’administration de l’éducation nationale.

0 Réponses à “Samuel Paty : «400 violations» lors de l’hommage”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol