Le retour de la déchéance de nationalité

Le retour de la déchéance de nationalité

 

Ce que propose Jacqueline Eustache-Brinio, sénatrice LR du Val-d’Oise, pour les personnes condamnées pour terrorisme.

D’une manière générale, à partir du moment où des personnes ont été condamnées pour terrorisme, «je suis pour la déchéance de nationalité et idem pour les binationaux qui devraient perdre d’office la nationalité française», assume la parlementaire. Si, à titre personnel, «je ne crois pas du tout à la déradicalisation», dit-elle, «donnons-nous les moyens d’isoler les gens qui sont capables de sortir de prison et de nous tuer», lance-elle. La sénatrice a été rapporteur d’une proposition de loi controversée instaurant des mesures de sûreté à l’encontre des auteurs d’infractions terroristes à l’issue de leur peine.

 La sénatrice conclut: «C’est tout ou rien. On veut venir dans un pays, on en accepte ce qu’il est, autrement on ne vient pas.»

 

 

0 Réponses à “Le retour de la déchéance de nationalité”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol