Grippe: déjà une pénurie de vaccins

Grippe: déjà une  pénurie de vaccins

Le manque de vaccins touche  jusqu’à 90 % des pharmacies. Dans les très grandes villes comme dans les villages les plus reculés. Une preuve supplémentaire de l’impréparation totale du gouvernement qui avait pourtant insisté que le maximum de personnes soit vaccinées contre la grippe ordinaire . L’Union syndicale des pharmaciens d’officine (USPO) a de nouveau alerté dimanche sur des ruptures de stocks de doses de vaccins contre la grippe en raison «d’un manque de réactivité des laboratoires», position contestée par le ministère de la Santé.

«L’an dernier, 11 millions de doses avaient été dispensées par les pharmacies», a rappelé Pierre-Olivier Varlot, vice-président de l’USPO, lors d’un webinaire du syndicat organisé dimanche. Cette année, le gouvernement avait prévu une campagne vaccinale encore plus ambitieuse, «au vu de l’engouement dans l’hémisphère sud», a-t-il expliqué, avec 13 millions de doses distribuées.

Un chiffre très éloigné de la réalité selon le ministère de la Santé qui assure que, «dans les régions les plus touchées, on arriverait à 18 à 20% de pharmacies en rupture de stock». Ce qui constitue un mensonge éhonté pour preuve le ministère de la santé ce justifie maladroitement en rappelant que l’épidémie de grippe n’était pas encore là. «Elle devrait arriver en décembre-janvier, voire encore plus tard».

 

 

 

0 Réponses à “Grippe: déjà une pénurie de vaccins”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol