• Accueil
  • > actu-économie politique
  • > Croissance Chine : révision nettement en baisse Chine envisage un objectif de croissance moins élevé pour 2021-2025

Croissance Chine : révision nettement en baisse Chine envisage un objectif de croissance moins élevé pour 2021-2025

Croissance Chine : révision nettement en baisse Chine envisage un objectif de croissance moins élevé pour 2021-2025

En apparence la baisse de prévisions de la croissance paraît faible entre la période 2016–2020 st la période qui couvre  2021 2025. Pour la période en cours,  l’objectif d’ailleurs pratiquement atteint sans l’incident de 2020 ( pour 2020 on atteindra péniblement 2 %) était un taux de croissance de 6,5 %. Pour l’avenir c’est-à-dire sur la période 2021 2025, La Chine retient une croissance moyenne de 5 %.

Comme d’habitude, cette prévision aura besoin de la bénédiction du parti communiste qui en dernier ressort définit l’objectif de l’économie. Même en Chine des interrogations naissent sur la pertinence de ses prévisions économiques pour de nombreuses raisons. La Chine sera en effet affecté par la guerre économique déclenchée par les États-Unis mais aussi par les réactions d’autres pays face au développement un peu incontrôlé des exportations chinoises. Pour la période à venir,  les pays destinataires de ces exportations auront tendance à davantage se protéger.

Pour l’instant on ne constate pas encore d’effet  négatif hormis l’impact de la crise sanitaire. Mais pour l’avenir nombre de pays seront sans doute conduit à diversifier voire partiellement à relocaliser leurs sources d’approvisionnement. La Chine a déjà commencé son recentrage de la croissance sur le marché intérieur mais elle va souffrir d’une démographie relativement vieillissante. Son taux de croissance pourrait avoir atteint son maximum avec six 6.5%. Même la perspective de 5 % paraît un peu excessive.

Certains conseillers du gouvernement estiment que la Chine devrait mettre fin aux objectifs officiels de croissance afin d’encourager des investissements davantage productifs et ne plus dépendre des mesures de relance alimentées par la dette.

En mai, la Chine s’est abstenue pour la première fois en 18 ans de fixer un objectif de croissance annuelle en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus. Certains économistes suspectent cependant le gouvernement d’avoir maintenu un objectif implicite d’environ 3%.

“Nous nous attendons à ce que le gouvernement ne fixe pas d’objectif de croissance explicite ou fixe un objectif de croissance plus bas et plus souple (par exemple autour de 5%)” pour 2021-2025, écrivent dans une note les analystes d’UBS.

0 Réponses à “Croissance Chine : révision nettement en baisse Chine envisage un objectif de croissance moins élevé pour 2021-2025”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol