Ouïghours : la Chine sanctionnée par H&M

Ouïghours : la Chine sanctionnée par H&M

 

En raison du travail forcé des ouighours de la province chinoise du Xinjiang, la grande marque suédoise de vêtements H&M  suspend sa comme sa collaboration avec la Chine

 

Les Ouïghours, musulmans et turcophones, constituent le principal groupe ethnique du Xinjiang, une immense région de l’ouest de la Chine qui a notamment des frontières communes avec l’Afghanistan et le Pakistan. Un rapport du think tank Australian Strategic Police Institute, publié en mars, désignait H&M comme l’un des bénéficiaires du programme de travail forcé à travers sa relation avec le fabricant de fil teint Huafu qui a une usine dans la province d’Anhui (est de la Chine).

 

Les ouighours sont victimes de violences, de répression et d’emprisonnement. Environ 1 million de personnes seraient concernés. De nombreux états et d’organisations internationales ont dénoncé cette situation sans aucun effet jusqu’à leur vis-à-vis de la dictature chinoise.

0 Réponses à “Ouïghours : la Chine sanctionnée par H&M”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol