Des vaches aussi mutilées par des cinglés !

Des  vaches aussi mutilées par des cinglés !

 

Après les chevaux, c’est maintenant au tour des vaches d’être mutilées par une bande d’abrutis radicaux sans doute au nom d’une idéologie ou d’une religion fumeuse. Cette affaire qui ne concerne d’ailleurs pas seulement la France risque de prendre une mauvaise tournure. Il semble bien que les services de police français soit assez désarmés face à cette violence ( comme face à bien d’autres). Inévitablement un jour ou l’autre un exploitant prendra des moyens de défense interdits et l’on assistera à des drames.

 

La situation ne peut en effet durer car elle installe dans le milieu du cheval et maintenant des vaches, une instabilité nuisible à la gestion des entreprises en question. Des entreprises déjà affectées souvent par les conséquences de la crise sanitaire Deux vaches ont en effet été retrouvées mutilées samedi 5 septembre en Ille-et-Vilaine. Les génisses, des blondes d’Aquitaine, ont été entaillées sur plusieurs centimètres, l’une au niveau du fanon, l’autre de l’antérieur gauche.

Les deux éleveurs de la GAEC , qui compte 640 animaux, ont découvert les bêtes blessées dans leur champ. Pour eux, cela ne fait aucun doute, «vu comment c’est tailladé, c’est la main de l’homme», ont-ils expliqué à France Bleu Bretagne , qui a révélé l’affaire. D’après eux, l’une des vaches risque d’être euthanasiée à cause de la gravité de sa blessure.

Une  enquête a été ouverte par le parquet du département et confiée à la gendarmerie de Vitré. Au vu du jeune âge des vaches victimes de lacérations, deux ans et demi, les autorités suspectent aussi un possible empoisonnement. Les bovins sont en effet trop farouches pour se laisser approcher facilement par un individu. Des tests sont en cours pour déterminer si un sédatif a été utilisé par les agresseurs.

Cette affaire fait écho à de nombreux cas de mutilations sur des chevaux depuis le début de l’année. Selon le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, plus de 150 enquêtes sont en cours pour ce type de délit. Un numéro gratuit, le 0800.738.908, a par ailleurs été mis en place ce mercredi pour tous les éleveurs d’équidés.

 

 

0 Réponses à “Des vaches aussi mutilées par des cinglés !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol