Chevaux mutilés :  » réseau des malades mentaux

Chevaux mutilés :  » réseau des malades mentaux

Le président du Salon du cheval de Paris, Jean-Luc Poulain, considère que les actions des ces abrutis qui mutilent les chevaux et l’œuvre de malades mentaux dans une interview à RTL.

. Ce jeudi 27 août encore, une ponette a été retrouvée morte et mutilée dans le village de Saint-Vallier, en Saône-et-Loire. Elle avait notamment le crâne fracassé et l’oreille droite coupée.

« J’ai beaucoup de mal à l’expliquer », se désole Jean Luc Poulain, le président du Salon du cheval de Paris qui évoque « la bêtise humaine ».

« Quand ça a démarré dans l’Aisne, j’ai pensé à l’acte d’un déséquilibré », confie-t-il à RTL. Mais depuis que les attaques se sont multipliées partout en France, il constate que cette explication est beaucoup moins probable. « Il y a un réseau de malades mentaux qui agit, il va falloir démanteler ça au plus vite », soutient-il.

Pour Jean-Luc Poulain, les auteurs de ces mutilations sont des gens qui « connaissent bien les chevaux » : « Ils les approchent, semblent savoir les maîtriser », relève-t-il. Pour le président du Salon du cheval, leurs actes sont « inqualifiables ».

Jean-Luc Poulain a également rappelé les recommandations vis-à-vis des propriétaires de chevaux pour faire face à la situation. Parmi elles, le fait de faire des rondes régulièrement ou encore d’installer une caméra de surveillance.

0 Réponses à “Chevaux mutilés :  » réseau des malades mentaux”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol