2022 : François Baroin en position d’attente

2022 : François Baroin en position d’attente

 

Pendant que certains leaders de la droite, des écolos et de la gauche traditionnelle s’excitent pour imposer leur candidature, François Baroin, lui, laisse encore place au  doute. Il a sans doute raison car sitôt sa candidature déclarée il subira comme les autres une avalanche de Scuds et de boules puantes. Déjà quand François Baroin a évoqué l’éventualité de sa candidature, elle a immédiatement été flinguée par Sarkozy qui certes notait  les hautes qualités de l’intéressé mais s’est demandé s’il avait vraiment assez d’estomac pour assurer cette fonction. Un curieux hommage !

Pour l’instant, contrairement à ce que pense la plupart des observateurs, la messe n’est pas forcément dite pour assister au traditionnel duel entre Macron et Le Pen. La répétition de cet affrontement risque en effet de lasser voire de dégoûter un certain nombre d’électeurs qui ne seraient pas opposés de voter pour une nouvelle personnalité. Il n’y a d’ailleurs guère qu’en France qu’on retrouve toujours les mêmes candidats pour la magistrature suprême. On objectera que cela réussit à Mitterrand et à Chirac mais cela n’a pas forcément contribué au renouvellement de la pensée et de l’action politique.

François Baroin n’est pas un perdreau d’année mais il a surtout le rare mérite de ne pas tomber dans la démagogie et l’excès. Les postures adoptées par la plupart des autres concurrents à gauche comme à droite. sont caractérisés par une démagogie qui est de moins en moins audible et de plus en plus insupportable.

0 Réponses à “2022 : François Baroin en position d’attente”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol