Plan de relance : un axe en faveur de l’hydrogène ?

Plan de relance : un axe en faveur de l’hydrogène ?

 

À juste titre le patron d’Alstom réclame que figure un axe fort en faveur du développement de l’hydrogène dans le plan de relance. Notons que des trains à l’hydrogène circulent déjà mais aussi des bus et les camions. Pour le patron d’Alstom, un des leaders mondiaux de la construction ferroviaire, ce plan doit avoir une priorité : soutenir les acteurs du transport, « pour que tous les investissements en cours puissent perdurer », explique-t-il sur franceinfo le mercredi 2 septembre.

Mais Henri Poupart-Lafarge espère surtout un soutien à l’innovation, notamment à la filière hydrogène. Les projets ont pris du retard. Il y a un an, la SNCF déclarait son intention de commander une quinzaine de trains à hydrogène à Alstom. elle ne l’a pas encore fait, révèle Henri Poupart-Lafarge.  »Nous étions prêts », explique-t-il, mais « la commande n’a pas été passée ». Le dirigeant espère que « le plan de relance va accélérer ça ». Le patron d’Alstom évoque la possibilité d’utiliser l’usine alsacienne de Reichshoffen pour ce développement ( une usine dont il a dû se délester pour avoir l’autorisation de se regrouper avec Bombardier, le constructeur canadien)

0 Réponses à “Plan de relance : un axe en faveur de l’hydrogène ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol