Brexit : de moins en moins d’espoir pour un accord

Brexit : de moins en moins d’espoir pour un accord

L’hypothèse d’un échec des négociations sur un accord poste brexit  apparaît de plus en plus sérieux , surtout si le Royaume-Uni conserve ce qu’une source européenne de premier plan qualifie, avec humour, d’approche « tactico-bordélique » Pour cet observateur, Boris Johnson n’a « pas encore tranché entre deux options, l’une consistant à trouver un accord et l’autre à privilégier un échec des négociations ». Cette authentique indécision lui permet d’agiter la menace d’un échec, véritable repoussoir pour les Européens. De quoi espérer un éventuel compromis de dernière minute, à la manière de ce qui s’était passé pour la négociation relative au divorce.

Selon le négociateur européen Michel Barnier, les Britanniques refusent de s’engager sur la voie d’une concurrence équitable avec l’Union européenne, ne montrent aucune volonté de trouver un compromis sur la pêche et rejettent le principe d’un système d’arbitrage sur les points de friction qui ne manqueront pas d’apparaître dans les relations bilatérales. « Ces derniers mois, l’Union européenne n’a cessé de faire preuve de flexibilité et de créativité sur les lignes rouges du Royaume-Uni », a assuré le négociateur européen qui a nié que l’équipe de David Frost ait proposé lors de leur dernière session de travail de nouvelles propositions sur la pêche. Il y a aussi peut-être et surtout les oppositions relatives à l’accès aux marchés financiers européens pour lequel la City ne souhaite aucune entrave. Ce que réfute évidemment l’union européenne.

 

0 Réponses à “Brexit : de moins en moins d’espoir pour un accord”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol