Inflation Allemagne : négative

Inflation Allemagne : négative

 

Il y a deux manières de procéder pour faire évoluer positivement le pouvoir d’achat des ménages soit en consentant des augmentations mais qui peuvent alimenter l’inflation soit au contraire comme en Allemagne récemment favoriser une faible inflation voir une inflation négative. Les prix à la consommation en Allemagne ont ainsi baissé en août pour la première fois depuis plus de quatre ans en raison d’une baisse de la TVA dans le cadre du plan de relance lancé par le gouvernement d’Angela Merkel, montre lundi la première estimation officielle calculée aux normes européennes.

L’indice IPCH allemand a reculé de 0,2% par rapport à juillet et de 0,1% sur un an alors que les économistes interrogés par Reuters l’attendaient stable sur un mois comme en rythme annuel.

Il s’agit des premiers chiffres négatifs enregistrés depuis mai 2016.

“Le taux d’inflation est influencé, entre autres choses, par la baisse de TVA entrée en vigueur le 1er juillet 2020”, précise dans un communiqué Destatis, l’institut allemand de la statistique.

Le taux de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) allemande a été ramené de 19% à 16% le 1er juillet, une mesure de relance dont le coût en terme de baisse des recettes fiscales est estimé à 20 milliards d’euros.

L’inflation allemande, comme celle de la zone euro dans son ensemble, reste très inférieure à l’objectif d’une hausse des prix légèrement inférieure à 2% par an que s’est fixé la Banque centrale européenne (BCE), ce qui était déjà le cas avant la récession provoquée par la pandémie de coronavirus.

0 Réponses à “Inflation Allemagne : négative”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol