Présidentielle 2022 : la guerre des écolos

Présidentielle 2022 : la guerre des écolos

 

Une fois de plus les écolos bobos ne vont pas échapper aux querelles intestines qui caractérisent la plupart des partis politiques. Pour l’instant, la lutte en prévision des présidentielles se circonscrit à Julien Bayou le patron des écolos, Yannick Jadot et Éric Piolle . Comme souvent on oppose comme priorité le choix du  futur leader candidat en 2022 et le programme. Jadot voudrait bien être désigné immédiatement et éviter la sélection des candidats.

 

À l’inverse Julien bayou veut mettre l’urgence sur la définition d’un programme. Éric Piolle , lui, cherche déjà des alliés auprès du mouvement de Mélenchon. La preuve en tout cas que nombre d’écolos bobos ont des ADN gauchisants. Pas étonnant, la plupart des gauchistes se sont résignés à abandonner les parties d’extrême-gauche de lutte ouvrière, de l’ancienne ligue communiste révolutionnaire et autres groupuscules afin d’utiliser l’écologie comme nouvel instrument de conquête politique. Pour cela d’ailleurs l’anticapitalisme, l’internationalisme domine la préoccupation environnementale. Le radicalisme sert de ciment à des idéologies assez disparates entre les vrais écolos, les gauchistes, les anarchistes et les rêveurs.

 

Pas étonnant que différents leaders écolos au cours de ces dernières années aient rejoint le parti socialiste, puis Macron. Mais pour l’instant l’heure est à la conquête électorale. Pas forcément un sujet qui intéresse les Français davantage préoccupés par la crise sanitaire et la crise économique plutôt que par 2022.

0 Réponses à “Présidentielle 2022 : la guerre des écolos”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol