L’opposant Navalny autorisé à partir en Allemagne

L’opposant Navalny autorisé à partir en Allemagne

 

Pour l’opposition en Russie, il n’y a que deux solutions accepter de mourir sur place ou partir à l’étranger. Poutine ne tolère en effet aucune opposition. Pour supprimer toute velléité de contestation, le pouvoir met les opposants en prison, l’étape suivante consiste à leur interdire de se présenter aux élections. Si les intéressés persistent , ils peuvent alors être victimes d’assassinats de la part du KGB. Ne reste alors que l’hypothèse du départ à l’étranger. C’est de cette manière que Poutine, ancien responsable du KGB, dirige le pays depuis 2000 et qu’il s’apprête après un bricolage institutionnel à le diriger encore pendant 20 ou 25 ans.

Alexeï Navalny est un avocat de 44 ans. Principal opposant du Kremlin, il est considéré comme un excellent orateur et est très populaire sur les réseaux sociaux. Depuis 2007, il dénonce la corruption des élites russes et a créé en 2011 le Fonds de lutte anticorruption (FBK). Il émerge alors comme un leader de l’opposition à partir de 2012, et termine deuxième à l’élection municipale de Moscou en 2013. Arrêté sept fois entre 2012 et 2014 et placé en détention provisoire à deux reprises, il obtient le soutien de la Cour européenne des droits de l’homme, qui juge ces interpellations « dépourvues de buts légitimes » et condamne la Russie à verser plus de 60.000 euros à l’opposant politique en 2018.

 

Alexeï Navalny, l’un des rares opposants connus, a été pris de vives douleurs jeudi matin alors qu’il se trouvait dans un avion entre la Sibérie et Moscou, après avoir bu du thé que ses proches soupçonnent d’avoir été empoisonné. L’appareil a dû se dérouter pour atterrir en urgence à Omsk.

A la demande des proches d’Alexeï Navalny et de son épouse Ioulia, une équipe allemande spécialisée dans la prise en charge des patients dans le coma a atterri en début de matinée vendredi sur l’aéroport de la ville afin de l’évacuer.

L’entourage de l’opposant estime que le manque d’équipement de l’hôpital local le met en danger de mort et craint que le Kremlin ne tente de dissimuler des indices sur les causes de la dégradation brutale de son état de santé.

Les médecins de l’hôpital sibérien avaient annoncé en début de journée que, malgré une légère amélioration de son état, celui-ci était trop instable pour permettre une évacuation par avion vers l’étranger.

Ils sont revenus sur leur décision dans la soirée et ont déclaré qu’ils ne s’opposeraient pas à son transfert, après que les médecins allemands ont été autorisés à l’examiner et l’ont jugé transportable.

Anatoli Kalinitchenko, médecin-chef adjoint, a annoncé que l’hôpital avait proposé de participer à son transport à l’aéroport, qui devait avoir lieu quelques heures plus tard.

L’épouse d’Alexeï Navalny a adressé vendredi une lettre au président Vladimir Poutine pour le prier d’autoriser le transfert de son mari en Allemagne.

Alexandre Mourakhovski, le médecin qui dirige l’équipe médicale soignant Alexeï Navalny, a déclaré pour sa part plus tôt dans la journée que le diagnostic concluait à un trouble du métabolisme qui pourrait résulter d’une chute de la glycémie.

Il a précisé que des traces de produits chimiques industriels avaient été décelées sur les vêtements et les doigts de l’avocat de 44 ans mais que les médecins écartaient la thèse de l’empoisonnement.

Fervent adversaire de Vladimir Poutine, l’avocat et militant anti-corruption a purgé de nombreuses peines de prison ces dernières années pour avoir organisé des manifestations sans autorisation. Il s’est vu interdire de se présenter à l’élection présidentielle de 2018.

0 Réponses à “L’opposant Navalny autorisé à partir en Allemagne”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol