Croissance mondiale : doutes sur la reprise

Croissance mondiale : doutes sur la reprise

 

Les marchés commencent à douter de la reprise. Certes il y a un rebond après la quasi paralysie provoquée par la première vague du Coronavirus. Un rebond dont une partie correspond à une reconstitution des stocks et non à une reprise nette. La demande est en effet maintenant assez faiblarde chez les consommateurs inquiets évidemment de la résurgence du virus et des conséquences socio- économiques. C’est vrai en Europe comme c’est vrai aux États-Unis. Avec 1,106 million la semaine dernière, les inscriptions au chômage aux Etats-Unis sont reparties à la hausse après deux semaines de baisse alors que le marché anticipait une poursuite du reflux.

L’indice d’activité “Philly Fed” a lui aussi déçu en reculant à 17,2 pour le mois d’août après 24,1 en juillet alors que le consensus Reuters le donnait à 21,0.

Cette baisse “montre que le niveau sous-jacent d’activité manufacturière est plus faible que lors du rebond initial lié aux réouvertures”, explique Oren Klachin, économiste en charge des Etats-Unis chez Oxford Economics. “L’industrie manufacturière est exposée à un risque de reprise faible et irrégulière dans les prochains mois, dans un contexte de demande faible, de perturbations des chaînes d’approvisionnement et d’incertitude élevée.”

0 Réponses à “Croissance mondiale : doutes sur la reprise”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol