Coronavirus : moral toujours bas

Coronavirus : moral toujours bas

.Depuis le début du confinement, l’institut de sondage BVA interroge chaque semaine les Français sur leur niveau de bien-être et de mal-être (manque de sommeil, anxiété voire état dépressif) pour le compte de Santé publique France. Bonne nouvelle : sur une échelle de 0 (pire vie possible) à 10 (meilleure vie possible), 80 % des Français donnent une note comprise entre 5 et 10 selon l’enquête, contre 66,3 % fin mars. Ils sont aussi plus de 80 % à se projeter de manière positive dans le futur.

Les résultats font clairement apparaître un avant et un après déconfinement. Les Français interrogés sont deux fois moins nombreux à se déclarer dépressif fin juin (11,2 %) qu’au début du confinement (20 % en avril). L’anxiété a aussi beaucoup baissé, passant d’un niveau important chez 26,7 % de la population en début de confinement à 15,1 % aujourd’hui. mais qu’il s’agisse du niveau de satisfaction, de la projection dans le futur, de l’anxiété ou du manque de sommeil, tous les indicateurs sont dégradés par rapport à la période pré-Covid.

Santé publique France sonde également l’évolution des comportements des Français (gestes barrières, confinement, consommation d’alcool et de tabac, alimentation et activité physique). Sur ce point, l’obligation du port du masque dans les lieux publics clos depuis le 20 juillet semble avoir porté ses fruits. « La seule mesure de prévention dont l’adoption a significativement progressé depuis (…) les 6-8 juillet est le port systématique du masque en public, relève l’étude.

Cependant les alertes du gouvernement suite à une nette reprise des contaminations ainsi que les nouvelles mesures de protection devraient porter atteintes au moral d’autant qu’il faudra aussi prendre en compte la détérioration sur le plan économique et social.

0 Réponses à “Coronavirus : moral toujours bas”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol