Erdogan cherche la provocation en Méditerranée

Erdogan cherche la provocation en Méditerranée

 

 

De toute évidence , Erdogan cherche la provocation pour redorer son blason terni par une crise économique et politique en Turquie. Ils provoque ainsi la Grèce et l’union européenne pour nourrir le sentiment nationaliste turc. Cette fois Erdogan annonce  une extension des opérations de recherche de pétrole près de Chypre. Le message de la Turquie éclaire «Nous déconseillons fermement de se rendre dans la zone de recherche», met en garde la marine turque . L’annonce de l’extension de ces opérations intervient dans un contexte de tensions croissantes en Méditerranée orientale, où la découverte ces dernières années d’importants gisements gaziers a aiguisé l’appétit de la Turquie.

La semaine dernière, Ankara a déployé le navire de recherche sismique Oruç Reis, escorté par des bâtiments de guerre, dans une zone revendiquée par la Grèce, suscitant la colère d’Athènes et la préoccupation de l’UE. L’Oruç Reis, qui a été déployé entre Chypre et l’île grecque de Crète, doit mener ses opérations jusqu’au 23 août.

Réagissant à l’annonce turque dimanche, le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a appelé Ankara à cesser «immédiatement» ses recherches de gisements gaziers. L’extension des activités turques au large de Chypre accroît «regrettablement les tensions et l’insécurité», a ajouté M. Borrell dans un communiqué.

. La France, dont les rapports avec la Turquie se sont tendus ces derniers mois, a renforcé jeudi sa présence militaire en Méditerranée orientale pour soutenir Athènes.

0 Réponses à “Erdogan cherche la provocation en Méditerranée”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol