Popularité : Edouard Philippe en tête

Popularité : Edouard Philippe en tête

Selon le baromètre Elabe pour « Les Echos » et Radio classique ,Edouard Philippe prend la tête et de très loin. Pas moins de 57 % des sondés déclarent avoir une image positive de l’ancien Premier ministre. Un score stratosphérique qu’aucun dirigeant politique n’a jamais obtenu. Sauf si l’on met de côté la double performance passée de Nicolas Hulot, perçu positivement par 60 et 61 % des interrogés en juin et juillet 2017, tout juste après sa prise de fonction de ministre de la Transition écologique.

Mais, à la différence de l’ex-animateur télé, qui se classe deuxième ce mois-ci avec une image positive partagée par 49 % des personnes interrogées, Edouard Philippe réunit une majorité de sympathisants non pas au moment d’exercer le pouvoir mais après. A l’issue d’un séjour de trois ans à Matignon, émaillé de nombreuses crises (« gilets jaunes », Covid-19), le maire du Havre affiche une bonne image chez tous les Français quelle que soit leur sensibilité, à l’exception des sympathisants du Rassemblement national qui sont une minorité (41 %) à l’apprécier.

Rien n’est encore écrit et ce d’autant moins que Nicolas Sarkozy conserve la première place chez les sympathisants de droite, où ils sont 79 % à en avoir une image favorable, et même la consolide (+8 points par rapport à juillet). Roselyne Bachelot, qui fait également son entrée dans ce classement des personnalités, elle aussi, séduit fortement à droite. La nouvelle ministre de la Culture y recueille 72 % d’avis favorables, tandis que sa cote de confiance atteint d’emblée 49 % chez l’ensemble des sondés, soit un score égal à celui de Nicolas Hulot.

L’opinion des Français est beaucoup plus réservée à l’égard d’autres personnalités du gouvernement dont plusieurs font leur entrée dans ce classement. Les 14 % et 12 % d’image favorable respectivement recueillis par Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique et solidaire, et Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement Castex, s’expliquent par un déficit certain de notoriété.

Pas plus que le score d’Europe-Ecologie Les Verts (EELV) à l’issue du second tour des municipales, en juin dernier, n’a profité durablement à Yannick Jadot, le chef de file du parti écologiste. Après une hausse de 4 points en juillet, son image recule d’autant pour s’établir à 18 % d’opinion positive. Il s’agit de la seule baisse du mois.

 

0 Réponses à “Popularité : Edouard Philippe en tête”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol