Le masque obligatoire dans la rue ?

Le  masque obligatoire dans la rue ?

 

Dans les lieux publics clos depuis le 19 juillet , le masque est obligatoire. Il pourrait bien le devenir avec les  mesures prises progressivement par certaines villes. En effet, les masques deviennent parfois obligatoires dans certains lieux et à certaines heures dans plusieurs villes. Faute de position claire du gouvernement sur ce point, les autorités locales procèdent pour l’instant par petites touches mais l’obligation va sans doute faire tache du huile. Le problème c’est que les pouvoirs publics ne veulent pas donner le sentiment d’un reconfinement passant par des mesures générales et d’urgence. On laisse donc pour l’instant les maires et les préfets se dépatouiller avec une mesure qui n’est pas toujours populaire. Mais ces recommandations et obligations locales ne rendent pas très claires  les consignes pour le résidant urbain qui selon les zones où les heures devra porter le masque.

Ainsi préfet du Nord a ainsi décrété vendredi l’obligation de porter un masque “dans un certain nombre de zones” de la métropole de Lille (Nord), notamment les rues piétonnes, les marchés de plein air et les espaces verts.

Le maire de Tours a imposé le masque; il faudra impérativement avoir le nez et la bouche couverts chaque soir à partir de 18h dans un périmètre qui comprendra notamment le Vieux-Tours, la Rue Nationale, la Rue des Halles ou les bords de Loire sur la rive sud (où le masque est déjà obligatoire pour les déplacements sur le site de la guinguette). La mesure sera valable toute la soirée mais aussi toute la nuit, jusqu’au lever du soleil (environ 6h du matin). Dans la journée, il sera possible de se déplacer sans masque sans risquer d’amende mais de nombreux spécialistes conseillent tout de même de sortir avec en toutes circonstances dès qu’il peut y avoir du monde.

Tours n’est pas la première grande ville de France à prendre ce type de décision. Orléans l’a par exemple fait cette semaine pour ses marchés et les bords de Loire. C’est le cas aussi pour Saint-Malo, Nice, Le Touquet… Reste que pour être efficace, la mesure doit également être largement communiquée, par exemple avec des panneaux d’information à l’entrée des zones concernées.

La maire de Biarritz a défendu samedi matin une mesure similaire pour les quartiers les plus denses. Le port du masque a également été rendu obligatoire, dès ce ce samedi, dans le coeur de ville du Touquet-Paris-Plage (Pas-de-Calais). Les contrevenants s’exposent à une amende.

Le gouvernement se refuse toujours à décréter cette obligation à l’échelle nationale, mais un décret autorise depuis vendredi les préfets à décider par arrêté d’étendre le port du masque aux lieux publics.

Dans un tweet posté vendredi soir, le maire de Nice (Alpes-Maritimes), Christian Estrosi, a déclaré avoir demandé au préfet de prendre un arrêté préfectoral, dès lundi minuit, dans certaines rues de la ville, rendant le port du masque obligatoire pour tous dans l’espace public.

“Le cas échéant je prendrai un arrêté municipal pour l’imposer dès ce lundi”, a-t-il ajouté.

Le port du masque, qui fait l’objet d’un débat entre épidémiologistes, est déjà obligatoire dans les transports depuis le 31 mai, et dans les lieux publics clos depuis le 19 juillet alors que la France connaît, au coeur de l’été, une résurgence des cas de contamination au coronavirus.

Depuis le 22 juillet, le nombre quotidien de nouveaux cas s’élève en moyenne autour d’un millier contre 560 sur les 21 premiers jours du mois.

0 Réponses à “Le masque obligatoire dans la rue ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol