Chauffage en terrasse: report à 2021

Chauffage en terrasse: report à 2021

 

Le mécontentement est nettement monté dans les cafés et restaurants après la décision du gouvernement de supprimer le chauffage en terrasse. Du coup,  la ministre de l’écologie, Barbara Pompili a décidé de retarder d’un an cette mesure. Une mesure au demeurant très anecdotique par rapport à l’enjeu du climat et plus généralement de l’environnement. Une mesure anecdotique car elle concerne essentiellement des certains établissements des grandes villes très denses et n’a qu’un impact très marginal sur la consommation d’énergie. Il est vrai cependant que le chauffage de terrasse n’est pas très cohérent sur le plan énergétique.

Il est probable d’ailleurs qu’on va substituer à ces terrasses souples des terrasses en plastique dur démontable mais isolé. Comme première mesure de la fameuse convention nationale, la décision du gouvernement paraît assez désuète au regard des enjeux.

Il en est de même pour l’hypothèse d’un référendum visant à l’inscription de l’objectif environnemental dans la constitution. En effet cet objectif est déjà contenu dans la constitution sous forme de charte. Solliciter les Français pour savoir s’ils sont favorable à l’amélioration de l’environnement relève d’une manœuvre particulièrement politicienne. Là aussi le pouvoir pourrait bien reculer car le maniement d’un référendum est toujours un exercice politique très dangereux.

Pour les terrasses, on va décaler la mesure gadget d’un an . Pas forcément pour refroidir des terrasses mais le climat de mécontentement des établissements concernés déjà durement touchés par une très longue période de fermeture. “J’entends évidemment les difficultés des cafetiers et restaurateurs et c’est pourquoi cette mesure ne s’appliquera pas cet hiver mais l’année prochaine”, déclare-t-elle dans une interview publiée ce week-end dans le quotidien régional le Courrier Picard.

“Nous allons mener des concertations et les accompagner dans cette transition”, a-t-elle ajouté sans plus de précisions.

Cette mesure figurait parmi les premières décisions prises par le gouvernement à la suite de la Convention citoyenne sur le Climat, en raison de ses effets négatifs sur la consommation d’énergie.

0 Réponses à “Chauffage en terrasse: report à 2021”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol