• Accueil
  • > social
  • > Des bidonvilles pour les cueilleurs de fruits espagnols

Des bidonvilles pour les cueilleurs de fruits espagnols

Des bidonvilles pour les cueilleurs de fruits espagnols

 

Insalubrité, insécurité, absence totale d’incendie caractérisent  ces bidonvilles où  sont parqués les cueilleurs de fruits d’origine étrangère en Espagne. Par ailleurs, cette absence d’hygiène facilite la transmission du Coronavirus. Les pouvoirs publics locaux doivent de toute urgence améliorer les conditions de vie “déplorables” auxquelles sont confrontés les ramasseurs de fraises avant qu’il n’y ait des victimes, a mis en garde Olivier De Schutter, rapporteur spécial des Nations unies sur l’extrême pauvreté et les droits humains, dans un communiqué.

“Cette réalité des incendies et des conditions inhumaines dans les bidonvilles ne peut plus être tolérée”.

Souvent sales et dangereux, dépourvus d’eau, d’assainissement et d’électricité, ce type de camps fait office de logements pour les travailleurs saisonniers ramasseurs de fruits depuis de nombreuses années en Espagne.

0 Réponses à “Des bidonvilles pour les cueilleurs de fruits espagnols”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol