Chômage partiel : baisse sensible

Chômage partiel : baisse sensible

La reprise n’est évidemment pas suffisamment significative pour absorber les différentes formes de chômage dû à la crise sanitaire, on est encore loin d’une situation comparable à celle de fin 2019. Ceci étant,  les indicateurs sont meilleurs. Par exemple il y a nettement moins de salariés en chômage partiel, une baisse de l’ordre de 15 points.

58% des salariés se trouvaient fin juin dans une entreprise ayant mis au moins une partie de ses salariés au chômage partiel, contre 73% à la fin du mois de mai.

Les résultats de cette enquête, qui porte sur environ 38.000 entreprises, révèlent aussi une évolution du profil des entreprises faisant appel à ce dispositif et “contrairement au mois de mai, ce sont désormais les petites entreprises qui recourent le moins au chômage partiel”, note la Dares.

Au total, 42% des entreprises de 10 à 19 salariés ont eu recours en juin au chômage partiel, contre 60% pour les entreprises de 500 salariés ou plus.

0 Réponses à “Chômage partiel : baisse sensible”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol