Fin des cuisinières Rosières

 Fin des cuisinières Rosières

Rosières, filiale de Candy Hoover, va fermer sa dernière unité de production près de Bourges dans le Cher début 2021 si elle ne trouve pas de repreneur. Le groupe promet en revanche de renforcer Candy Hoover Services, sa branche logistique également basée sur le site de Lunery.

L’ex-groupe italien d’électroménager, racheté en 2019 par le géants chinois Haier (30 milliards de recettes), a l’intention d’arrêter au second semestre la fabrication des cuisinières Trio (un combiné de four, de plaques de cuisson et de machine à laver la vaisselle) encore effectuée à Lunery. Le site du Cher réalise aussi l’assemblage des autres appareils électroménagers de la gamme Rosières. Déjà fabriquées dans l’usine du groupe basée à Eskisehir en Turquie, les pièces y seront également assemblées à court terme. Rosières s’est par ailleurs mis en quête d’un repreneur pour reprendre la plate-forme…

0 Réponses à “Fin des cuisinières Rosières”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol