• Accueil
  • > politique
  • > Contesté, Gilles Le Gendre, le mondain, quitte le navire de LREM

Contesté, Gilles Le Gendre, le mondain, quitte le navire de LREM

Contesté, Gilles Le Gendre, le mondain, quitte le navire de  LREM

 

La démission de Gilles Legendre, dit le mondain, n’est pas une grande surprise tellement le navire parlementaire tangue. Non seulement régulièrement des députés partent mais il se constitue aussi parallèlement de nouveaux groupes issus des rangs de la république en marche. Le problème, c’est qu’il n’y a plus aucune identité dans cette espèce de club de députés qui n’existent et ne tient sa légitimité que de macron lui-même qui les a recrutés par Internet. Des sortes de députés en suspension sans connexion avec le terrain et en plus condamnés à se taire.

Les élections municipales ont d’ailleurs démontré l’inexistence d’un parti en réalité complètement virtuel. Une virtualité voulue d’ailleurs par macron qui craignait par-dessus tout les phénomènes de frondeurs. Les députés qui pensent légèrement à gauche sont de plus en plus désorienté par la ligne d’un président qui préfère recruter des ministres au sein des républicains plutôt qu’au sein de son propre parti. Ce sera à coup sûr lors d’une prochaine élection parlementaire une grande débâcle pour ces élus qui viennent de nulle part qui vont y retourner. les élections départementales et régionales confirmeront sans doute  la défaite totale aux municipales. Ceux qui éventuellement voudront se faire élire comme député auront certainement intérêt à rapidement prendre du champ avec Macron.

Legendre quitte  le navire condamné a progressivement à couler  tant que macro manifestera un tel mépris de son propre parti.

0 Réponses à “Contesté, Gilles Le Gendre, le mondain, quitte le navire de LREM”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol