Discours de Macron : pas vraiment convaincant

 

 

 

On a évidemment maintenant l’habitude des nombreuses interventions médiatiques du président de la république. On peut même se demander si on ne frôle pas  l’overdose sur le plan quantitatif mais aussi qualitatif. Car le moins qu’on puisse dire, c’est que ce discours du 14 juillet n’a guère été plus  convaincant que ses autres récentes interventions.

Macron a parlé un peu de tout, de lui évidemment mais aussi des retraites dont il veut relancer la réforme de son plan de relance. De la crise sanitaire avec sa timide proposition de n’imposer le port du masque que dans les lieux publics clos ( concept très vague d’ERP). Cela alors que le courage face au développement incontrôlé du virus aurait sans doute imposé le port du masque partout en dehors du domicile. Là aussi, Macron fait du en même temps; même chose concernant la réforme de la retraite dont on ne sait toujours pas si elle a un objet de transformation systémique ou  paramétrique. En clair il s’agit ni d’une réforme pour le long terme ou de boucher le trou de 2020 ( 30 milliards de déficits de plus du fait du Coronavirus). 

Concernant son plan de relance massif d’au moins 100 milliards d’euros, on a un peu de mal à identifier le volume et la nature de chaque enveloppe. Ce serait 100 milliards en plus par rapport aux 450 milliards déjà dépensés (en fait pour l’essentiel des prêts aux entreprises car l’aide au chômage partiel jusqu’ alors  a représenté autour de 30 milliards). Il y a du flou dans cette perspective de relance massive de 100 milliards   » d’investissements pour aider le tissu économique et moderniser la France. On met avec ce plan de relance, en plus des 460 milliards déjà mis, au moins 100 milliards pour faire la relance industrielle, écologique, locale, culturelle et éducative. Je suis convaincu qu’on peut bâtir un pays différent d’ici à dix ans » a justifié le chef de l’Etat.

Macron a aussi évoqué ce plan pour les jeunes avec 300 000 contrats d’insertion, sans doute nécessaires mais bien insuffisants quand on sait que 700 000 jeunes vont venir sur le marché du travail à la rentrée faisant passer l’augmentation du chômage à environ 1,5 millions. Au total une intervention assez confuse, mal structurée et surtout peu convaincante.(ne parlons pas du référendum bidon !).

0 Réponses à “Discours de Macron : pas vraiment convaincant”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol