Taxe carbone: Washington menace Bruxelles

Taxe carbone: Washington menace Bruxelles

Le secrétaire américain au Commerce critique le projet phare pour le climat de Ursula von der Leyen.

 

Les tensions commerciales entre Européens et Américains semblaient être sorties de la zone rouge. Mais un nouveau sujet pourrait venir mettre le feu aux poudres. Cette fois-ci, c’est le secrétaire américain au Commerce qui s’en est pris au projet européen d’établir une taxe carbone aux frontières de l’Union. «Si c’est par essence protectionniste, comme les taxes numériques, nous réagirons», a déclaré Wilbur Ross au Financial Times.

Ce commentaire survient quelques jours après que Donald Trump et Ursula von der Leyen se sont rencontrés à Davos. La présidente de la Commission européenne en est sortie optimiste, affirmant qu’un accord serait possible «dans les prochaines semaines». Plus qu’un accord commercial, l’idée est d’obtenir la signature d’une déclaration politique, sorte de feuille de route dans les domaines où la coopération est possible, similaire à celle conclue en juillet 2018 entre le président américain et Jean-Claude Juncker, l’ancien président de la Commission.

 

0 Réponses à “Taxe carbone: Washington menace Bruxelles”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol