• Accueil
  • > santé
  • > Coronavirus: boutiques fermées aux Etats-Unis

Coronavirus: boutiques fermées aux Etats-Unis

Coronavirus: boutiques fermées aux Etats-Unis

 

la situation sanitaire est encore loin d’être maîtrisée au États-Unis. Pour preuve certaines grandes marques réduisent la présence commerciale. Par exemple Apple a annoncé vendredi qu’il fermait de nouveau provisoirement certaines boutiques dans plusieurs Etats des Etats-Unis confrontés à une résurgence des cas de contamination par le nouveau coronavirus.

Cette décision porte sur une dizaine de boutiques réparties entre la Floride, la Caroline du Nord, la Caroline du Sud et l’Arizona.

A Wall Street, le titre Apple perdait 0,5% au moment de cette annonce.

L’épidémie se poursuit aux Etats-Unis sur un rythme élevé, avec plus de 2,2 millions de personnes touchées par le coronavirus et au moins 118.396 morts, selon un décompte réalisé par l’agence Reuters.

 

Banque centrale Russie : vers un taux zéro ?

La banque centrale de Russie n’a pas encore atteint le taux zéro son principal taux directeur mais là elle a prononcé une baisse historique de  taux directeur à un plus bas historique de 4,50%, via une réduction de 100 points de base plus massive que d’habitude.

Elle a en outre prévenu qu’elle pourrait procéder à une nouvelle baisse de taux prochainement dans un contexte de faible risque inflationniste et de crise économique provoquée par la pandémie de nouveau coronavirus. Une baisse qui n’est pas terminée et qui pourrait la conduire proche précisément de ce taux zéro

“Si la situation évolue conformément au scénario de base, la Banque de Russie envisagera la nécessité d’une réduction supplémentaire du taux directeur lors de ses prochaines réunions”, a déclaré l’institut.

La baisse de 100 points de base annoncée vendredi est conforme aux attentes des économistes interrogés par Reuters.

L’inflation en Russie était de 3,1% en rythme annuel au 15 juin, a dit la banque centrale, sous son objectif de 4%, et l’économie russe devrait se contracter de 4% à 6% cette année avant de renouer avec la croissance en 2021. À ces difficultés s’ajoutent pour la Russie un problème de financement qui repose beaucoup sur l’exportation de matières premières notamment de gaz. En dépit de l’action de l’OPEP plus les cours ne parviennent pas à remonter de manière significative et surtout durable privant ainsi la Russie d’une de ses premières ressources financières.

0 Réponses à “Coronavirus: boutiques fermées aux Etats-Unis”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol