La balkanisation de la majorité…. avant la dissolution

La balkanisation de la majorité…. avant la dissolution

La balkanisation continue au sein de la majorité. Il y a certes des divergences d’ordre idéologique mais pour l’essentiel nombre députés commencent à être inquiet des possibilités d’être réélus sous la bannière de la république en marche surtout après la débandade aux municipales. Pour ressouder, l’ensemble Macron pourrait bien être tenté non seulement de changer son gouvernement mais aussi de dissoudre l’assemblée si tôt que les sondages notamment concernant le Coronavirus auront favorisé sa remontée de popularité dans l’opinion. Chacun essaye donc de prendre du champ sous une nouvelle bannière pour bien marquer sa différence avec ceux qui soutiennent pleinement Macron. Une semaine après la création du neuvième groupe «Écologie, Démocratie, Solidarité» autour de l’écologiste et ex-Marcheur Matthieu Orphelin, quelques jours après l’apparition d’«En commun», un courant d’inspiration sociale interne au groupe La République en marche, voilà que 17 députés de centre droit ont annoncé, mardi matin, la naissance d’«Agir ensemble». Une initiative qui porte à dix le nombre de groupes politiques au sein de l’Assemblée nationale, un record sous la Ve République.

Ces élus siégeaient jusqu’ici de façon éparpillée au sein du groupe «UDI, Agir et indépendants», de La République en marche, et de «Libertés et territoires» et s’inscrivent pleinement dans la majorité présidentielle. «La création du groupe “Agir ensemble” vient incarner et donner une voix à une sensibilité politique libérale, humaniste, sociale et européenne», ont indiqué les députés emmenés par Olivier Becht (Haut-Rhin) dans un communiqué.«Cette initiative n’a aucune incidence si ce n’est celle d’agrandir la majorité et de clarifier une situation de rupture avec Jean-Christophe Lagarde (président de l’UDI, NDLR)», commente un cadre d’Agir. La présence de sept députés macronistes fait toutefois tomber les effectifs du groupe LREM à 281 membres, une semaine après avoir perdu la majorité absolue.

0 Réponses à “La balkanisation de la majorité…. avant la dissolution”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol