• Accueil
  • > santé
  • > Coronavirus : « surtout la discipline » ( urgentiste)

Coronavirus : « surtout la discipline » ( urgentiste)

Coronavirus : « surtout la discipline » ( urgentiste)

Réglementation sans doute, mais surtout du civisme ce que recommande  sur d’Europe 1, Raphaël Pitti, médecin anesthésiste et réanimateur en renfort au CHU de Metz; depuis le début de la crise sanitaire, il exhorte les Français à la discipline et au civisme, après la découverte d’un nouveau foyer de contamination en Dordogne. « C’est dans cette discipline que nous pourrons limiter le nombre de victimes du coronavirus », a-t-il insisté.

« Chacun de nous est responsable de lui-même et des autres », rappelle le professeur Raphaël Pitti, médecin urgentiste humanitaire, anesthésiste et réanimateur en renfort au CHU de Metz (Lorraine). Invité d’Europe 1, samedi soir, celui-ci a réagi à la découverte d’un nouveau foyer de contamination en Dordogne, implorant les Français à « être vigilants chacun pour soi et chacun pour tous.

 

Selon lui, le virus ne demande qu’à se propager. Dans ces conditions, le relâchement du confinement est du pain béni pour le Covid-19  »qui se sert de nous pour se déplacer ». Si, comme le rappelle le docteur Raphaël Pitti, le virus « a réussi à faire le tour de la Terre en 18 jours », il n’est pas étonnant qu’il se soit propagé de personne en personne lors de funérailles ayant rassemblé des dizaines de personnes dont plusieurs arrivaient du Portugal et de Suisse. « Il nous faut apprendre à nous discipliner aussi fortement que savent le faire les Japonais ou les Sud-Coréens », déclare-t-il encore.

 

 

0 Réponses à “Coronavirus : « surtout la discipline » ( urgentiste)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol