Croissance Chine: toujours dans le rouge

Croissance Chine: toujours dans le rouge

.

L’indice global dit composite est dans le rouge comme aussi l’indice PMI des services calculé par Caixin/Markit qui est remonté à 44,4 le mois dernier contre 43 en mars, mais à un niveau nettement inférieur à ses moyennes historiques et au seuil de 50 qui sépare contraction et expansion de l’activité.

Cette nouvelle contraction de l’activité du secteur, sur lequel reposent de nombreux emplois et qui représente environ 60% de l’économie chinoise, suggère que les turbulences provoquées par la crise sanitaire devraient se prolonger.

L’économie chinoise s’est effondrée au premier trimestre, marquant sa première contraction depuis au moins 1992, année de l’introduction des statistiques officielles sur la croissance.

Les données publiées jeudi alimentent aussi les inquiétudes sur les perspectives alors même que l’épidémie de coronavirus est globalement sous contrôle en Chine, le ralentissement économique mondial entraînant un déclin de la demande de biens et services chinois.

Alors que le rythme de leur contraction avait ralenti en mars, les nouvelles commandes à l’export ont de nouveau chuté, à leur deuxième plus bas historique après février.

Le secteur des services reste fragile malgré les nouvelles mesures de soutien économique engagées par Pékin, avec notamment des dépenses accrues en matière d’infrastructures, un allègement fiscal et des facilités de remboursements d’emprunts.

Face à la chute de la demande, les entreprises du secteur ont réduit leurs effectifs en avril pour un troisième mois d’affilée, avec une ampleur historique.

L’indice PMI composite calculé par Caixin/Markit, publié lui aussi jeudi, a rebondi à 47,6 le mois dernier contre 46,7 en mars.

0 Réponses à “Croissance Chine: toujours dans le rouge”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol