Coronavirus France: tassement des cas graves

Coronavirus France: tassement des cas graves

Le nombre de morts recensées en 24 heures s’établit vendredi à 761, contre 753 jeudi.

Jérôme Salomon a fait état d’une hausse de la mortalité nationale progressive depuis la mi-mars, avec notamment lors de la semaine du 30 mars au 5 avril, “un excès totalement exceptionnel de 59,6% d’augmentation”. Cet excès continue à s’observer sur la semaine suivante mais les autorités manquent encore de recul pour l’analyser, a-t-il ajouté.

L’Insee a indiqué plus tôt dans la journée que le nombre de décès en France entre le 1er mars et le 6 avril, toutes causes confondues, soit 76.246 morts pour une moyenne de 2.060 par jour, était supérieur de 20% à celui enregistré à la même époque en 2019 et de 7% à 2018.

Jérôme Salomon a néanmoins salué “une bonne nouvelle” dans l’évolution de l’épidémie avec la baisse pour un neuvième jour consécutif du nombre de patients traités dans des services de réanimation, qui a reculé à 6.027 patients, soit 221 de moins que jeudi.“C’est une baisse des besoins en réanimation qui se confirme mais je vous le rappelle nous sommes à un niveau exceptionnel de besoins en réanimation”, a dit le directeur général de la santé.

Le nombre de personnes hospitalisées recule lui aussi, pour le troisième jour consécutif, et s’établit à 31.190, soit 115 de moins que jeudi. Au total, 77.825 personnes ont été hospitalisées en France depuis le début de l’épidémie.

0 Réponses à “Coronavirus France: tassement des cas graves”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol