• Accueil
  • > santé
  • > Coronavirus: le porte-avions Charles de Gaulle encore davantage ridiculisé

Coronavirus: le porte-avions Charles de Gaulle encore davantage ridiculisé

Coronavirus: le porte-avions Charles de Gaulle encore davantage ridiculisé

Le Coronavirus aura  ridiculisé encore un peu plus le porte-avions Charles-de-Gaulle. En effet, disposer d’un seul porte -avion- n’a aucun sens sur le plan de la stratégie militaire puisque ce dernier est régulièrement immobilisé pendant six mois pour des opérations d’entretien. Pendant ce temps, il faut espérer que les ennemis potentiels de la France mettent entre parenthèses leurs velléités guerrières. Il est clair que depuis longtemps se pose la question évidente d’un second porte-avions pour combler le vide laissé par les opérations d’entretien. En outre lors de son audition à l’Assemblée nationale ce vendredi après-midi, la ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé que 1081 marins avaient été testés positifs au Covid-19 sur le porte-avions Charles de Gaulle. Parmi eux, 545 présentent des symptômes, 24 ont été hospitalisés et l’un d’entre eux se trouve actuellement en réanimation. Au total, 2010 tests ont été effectués. Cela signifie qu’une simple épidémie peut en plus neutraliser ce porte-avions qui n’est déjà utilisable qu’à mi-temps. Il y a de quoi s’inquiéter sur le sérieux des mesures de sécurité sanitaire et de sécurité tout court concernant notre défense.

0 Réponses à “Coronavirus: le porte-avions Charles de Gaulle encore davantage ridiculisé”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol