Coronavirus France : tassement des cas graves

Coronavirus France : tassement des cas graves

 

441 personnes décédées de plus en 24 heures, un recul sensible par rapport au pic de 588 atteint la veille.

Avec ce chiffre également inférieur à celui de jeudi (471), qui avait amorcé une première baisse avant un rebond vendredi, le bilan de l’épidémie s’élève à 5.532 décès en milieu hospitalier, a précisé Jérôme Salomon pendant son point presse quotidien.

En prenant en compte les chiffres des établissements sociaux et médico-sociaux, qui ne sont que partiels, le nombre total de décès depuis le 1er mars atteint 7.560, a-t-il ajouté.

Les Ehpad qui ont fait remonter leurs données rapportent désormais 2.028 décès depuis le début de l’épidémie.

Dans les hôpitaux, 6.838 personnes dans un état grave sont en réanimation, soit 502 personnes supplémentaires par rapport à vendredi, mais un solde de “seulement” 176 patients, a souligné le directeur général de la Santé.

“Le besoin permanent de trouver de nouvelles places augmente moins rapidement chaque jour”, a-t-il insisté, rappelant que le solde de personnes en réanimation était de 263 vendredi, 382 jeudi et 452 mercredi.

“C’est un indicateur important qui permet de percevoir la tension dans les établissements de santé et le besoin de mobiliser toutes les ressources humaines et logistiques disponibles.”

“On approche du pic de l’épidémie” dans les régions les plus touchées, a-t-il estimé, sans toutefois se hasarder à avancer une date.

0 Réponses à “Coronavirus France : tassement des cas graves”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol