Coronavirus : des municipales au mois d’octobre !

Coronavirus : des  municipales au mois d’octobre !

 

 

 

Après la préparation et les carences du plan de lutte contre le Coronavirus, le gouvernement s’apprête à commettre une énorme bavure démocratique en n’envisageant un report des élections pour le deuxième tour des municipales en octobre. Il est clair qu’un second tour organisé six mois après le premier n’a plus le même sens politique. Il sera forcément influencé par l’environnement sanitaire mais aussi économique et social. Il n’y avait évidemment aucune urgence à organiser l’élection municipale le 16 mars sauf pour le Premier ministre qui d’une certaine manière a commis un acte criminel en appelant à la concentration des électeurs dans les bureaux de vote le jour même il a cité confinement.

Notons que l’abstention record discrédite la légitimité démocratique du premier tour;  certain maires ont pu être élus ainsi avec 25 % des voix ! Le taux d’abstention a été record : 55 %. En outre certaines populations ont été empêché de voter comme dans les EHPAD brutalement fermés et dans les résidents n’ont pu donner de procurations. Le président a évoqué cette hypothèse lors du Conseil des ministres ce mercredi.  Il serait temps que le conseil constitutionnel s’il veut servir à quelque chose se saisisse de cette affaire ridicule au plan politique et démocratique. L’évidence devrait condamner à l’annulation pure et simple du premier tour avec un report en fin d’année voir en 2021 en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. On se souvient qu’Édouard Philippe avait instrumentalisé le conseil scientifique pour autoriser l’organisation du premier tour de ces élections municipales. Il s’apprêterait à recommencer cette manipulation

0 Réponses à “Coronavirus : des municipales au mois d’octobre !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol