Coronavirus Etats-Unis: 4.000 milliards débloqués

Coronavirus Etats-Unis:  4.000 milliards débloqués

Là où l’Europe a décidé d’un plan de 750 milliards, les États-Unis ont lancé un plan de 4.000 milliards de dollars de liquidités destinées aux entreprises. Il faut noter que la FED sera même autorisée à prêter directement aux entreprises sans passer par le système bancaire.

Ce plan équivaut à 20 % du PIB . Si l’Europe voulait engager des moyens équivalents il faudrait mobiliser 2 400 milliards pour la seule  zone euro.

Les médias toujours très complaisants vis-à-vis des pouvoirs en place affirment que la banque centrale européenne a pris enfin les moyens d’affronter la crise pour soutenir l’économie et éviter également une crise financière. En réalité, la très prudente Christine Lagarde écartelée entre l’orthodoxie des pays du Nord notamment l’Allemagne et le laxisme des pays du Sud s’est contentée  d’affirmer qu’elle prendrait les moyens nécessaires. Notamment en matière de rachat d’actifs dont elle ne précise ni le montant, ni les modalités, ni le contenu. Une première vague d’achats d’actifs 750 milliards serait lancée là où sans doute il faudrait 2 à 3000 milliards compte tenu de la crise économique prévisible qui risque de faire chuter la croissance de l’ordre de 5 % en zone euro. La présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, a déclaré jeudi que la BCE restait prête à augmenter encore la taille de ses programmes d’achats d’actifs face à la crise provoquée par la pandémie de coronavirus.

“Nous sommes totalement prêts à augmenter la taille de nos programmes d’achats d’actifs et à ajuster leur composition, autant que nécessaire et aussi longtemps que nécessaire”, a-t-elle écrit dans une tribune publiée par le Financial Times.

“Nous allons étudier toutes les options et toutes les possibilités afin de soutenir l’économie pendant ce choc”, a-t-elle ajouté.

En attendant aux États-Unis on accélère la cadence pour le plan de soutien à l’économie. « J’espère que (le plan) sera adopté lundi parce que nous avons besoin de cet argent maintenant », a souligné le secrétaire d’État américain Steven Mnuchin. Ce texte prévoit lui aussi des aides aux entreprises pour qu’elles puissent continuer à payer leurs employés même si elle sont fermées, faute de clients. Selon le secrétaire d’Etat, la moitié des employés américains sont concernés par le texte en cours de négociations. « Cela permettra aux petites entreprises de garder leurs employés et s’assurer qu’elles seront prêtes à redémarrer quand l’économie rouvrira », a-t-il assuré.

Le grand argentier a aussi précisé que les ménages américains toucheront des chèques directement à hauteur de 1.000 dollars par adulte et 500 par enfant, ce qui pour une famille de 4 personne représenterait 3.000 dollars, a-t-il expliqué. Il a aussi indiqué qu’à tout cela devait s’ajouter plus d’une centaine de milliards de dollars pour les hôpitaux, qui risquent de rapidement se trouver débordés par l’épidémie.

0 Réponses à “Coronavirus Etats-Unis: 4.000 milliards débloqués”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol