Coronavirus: le réveil de la BCE ?

Coronavirus: le réveil de la BCE ?

Jusque-là ,la banque centrale européenne s’est surtout manifestée par son immobilisme. Il y a maintenant deux mois que le virus a atteint la zone européenne et les moyens monétaires pour  les entreprises mais aussi les ménages sont dérisoires par rapport aux conséquences et aux enjeux. D’abord la BCE n’a pas touché à ses taux  contrairement à beaucoup d’autres banques centrales. Certes la baisse de taux directeurs est souvent symbolique parce qu’ils sont déjà très bas mais elle  constitue une sorte de signal vis-à-vis du marché. Jusque-là la très prudente Christine Lagarde a surtout été l’auteur de banalité en affirmant que la politique monétaire ne pouvait pas tout être articulé avec les politiques budgétaires. Une évidence ! Dès ors  que la plupart des pays ont décidé de mesures budgétaires qui vont faire dériver complètement les déficits, il serait temps que la BCE en tire des conséquences et même au-delà des perspectives. Ce ne sont pas les 750 milliards de rachats d’actifs décidés récemment qui sont à la hauteur de l’enjeu. Pour atténuer les effets de la crise financière et économique la mise doit tourner davantage autour de 2 à 3000 milliards. En effet, il est clair désormais que la croissance va complètement s’écrouler en 2020 avec sans doute une baisse de 5 % minimums contre 1 % attendu. Il faudra donc compenser cette baisse d’activité notamment pour  les entreprises mais aussi les ménages.

Il conviendra de soutenir les Etats qui vont d’une part voir leurs recettes fiscales diminuer alors que leurs dépenses vont considérablement augmenter. Une aide sera également nécessaire au système financier. En direction de certaines banques aux créances douteuses aussi en direction des marchés financiers pour éviter l’écroulement de la valeur des entreprises. Le Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne tient donc ce mercredi soir une réunion d’urgence pour évoquer les mesures que pourrait prendre l’institution européenne à la lumière des derniers développements de la crise sanitaire en cours, a-t-on appris de deux sources proches des discussions.

Les marchés européens ont enregistré ces dernières semaines des glissades d’une ampleur considérable et les intervenants s’interrogent sur la vigueur des mesures monétaires prises par la BCE .

0 Réponses à “Coronavirus: le réveil de la BCE ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol