La BCE reste immobile face au coronavirus

La BCE reste immobile face au coronavirus

Contrairement à ce qu’affirme le gouverneur de la Banque de France, membre par ailleurs de la gouvernance de la banque centrale européenne, la BCE n’est nullement mobilisée pour prendre des mesures à la hauteur de l’enjeu sanitaire et économique. C’est même l’une des rares banques centrales qui n’a pas annoncé de mesures précises et surtout d’engagement de soutien pour faire face à la triple crise sanitaire d’abord, économique ensuite, financière enfin.

Pour preuve le gouverneur de la Banque de France n’en est qu’au stade de proposition à la BCE avec sa proposition très vague de coussin contratcyclique pour soutenir aussi bien les entreprises que les ménages. Mais le problème est bien connu, il se heurte à l’orthodoxie allemande qui considère qu’une politique encore plus accommodante et surtout sans limite de la part de la BCE constituerait une sorte d’autorisation pour un laxisme budgétaire de tous les pays. À titre symbolique mais dont l’effet  psychologique est important la BCE a même pas été capable de réduire d’un quart de point son taux directeur. Les promesses d’engagement ont d’ailleurs nullement rassuré les opérateurs économiques et financiers. Le gouverneur de la Banque de France est d’ailleurs contraint de ce recentrer sur la seule action de l’Hexagone

A l’échelle de la France, le gouverneur de la BdF va proposer de desserrer les contraintes pesant sur les fonds propres des banques afin d’éviter une diminution de l’octroi de crédit, une initiative déjà encouragée par le ministre français de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire.

“Je vais proposer au Haut conseil (de stabilité financière, qui se réunit la semaine prochaine sous la présidence Bruno Le Maire-NDLR) le relâchement de ce coussin contracyclique pour favoriser les crédits aux entreprises et aux ménages, c’est le moment de le faire”, a-t-il déclaré.

La BCE a annoncé jeudi quelque mesures de soutien au marché du crédit face aux retombées économiques de l’épidémie de coronavirus, qui pèse sur l’activité et menace plusieurs pays de récession mais laissé ses taux directeurs inchangés jeudi mais elle a laissé ses taux directeurs inchangés, ne répondant pas aux attentes des marchés qui ont lourdement chuté.

0 Réponses à “La BCE reste immobile face au coronavirus”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol