• Accueil
  • > politique
  • > Coronavirus: l’incohérence totale des interdictions de rassemblement

Coronavirus: l’incohérence totale des interdictions de rassemblement

Coronavirus: l’incohérence totale des interdictions de rassemblement

 

Alors qu’il y a encore beaucoup d’inconnues concernant le Corona virus notamment son mode de propagation voire sa mutation possible. Le gouvernement de manière très anarchique multiplie les contradictions à propos des rassemblements. Ainsi par exemple vient-il de décider brutalement que l’’interdiction des rassemblements de plus de 5.000 personnes en milieu clos restera en vigueur jusqu’au 15 avril et non jusqu’au 31 mai comme l’avait dans un premier temps décidé le gouvernement, montre un arrêté publié samedi dans le Journal officiel. On se demande bien pourquoi on avance d’un mois et demi la suppression de l’interdiction. De toute manière certains rassemblements sportifs sont aussi curieusement autorisés là ou  évidemment la promiscuité est également très importante. L’l'argumentation du ministre de la santé est complètement incohérente :

“La situation sanitaire et les modalités d’organisation de la prévention contre la propagation du virus conduisent à fixer au 15 avril 2020 l’échéance initiale des mesures prévues (…) s’agissant de l’interdiction des rassemblements”, dit l’une des dispositions de l’arrêté signé par le ministre de la Santé, Olivier Véran.

Les autorités françaises avaient annoncé la semaine dernière ces mesures de restriction pour freiner la propagation du coronavirus qui ont conduit à l’annulation de plusieurs manifestations, comme le semi-marathon de Paris ou le salon international de l’immobilier Mipim, programmé à Cannes du 10 au 13 mars.

La vérité sans doute c’est que le gouvernement est coincé entre ses préoccupations sanitaires vis-à-vis de l’opinion publique inquiète de la propagation du virus est la protection du business de certaines manifestations. Aucune autorité scientifique sérieuse ne peut en effet affirmer aujourd’hui que la décroissance de l’épidémie commencera 15 avril au lieu du 31 mai. Ce mélange sulfureux de préoccupations sanitaires avec la gestion de la communication du gouvernement est assez pitoyable.

0 Réponses à “Coronavirus: l’incohérence totale des interdictions de rassemblement”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol