Les Etats-Unis taxent punitivement les avions Airbus

Les Etats-Unis taxent punitivement  les avions Airbus

 

Dans la perspective d’un accord commercial avec l’union européenne, Trump reprend la stratégie qui l’a conduit à signer une convention sur les échanges avec la Chine (première phase). Il commence donc par taxer des produits importés  de l’union européenne pour créer un climat d’instabilité et rendre les responsables européens plus sensibles à la nécessité d’accepter un accord commercial plus favorable aux américains. Avec la crise de Boeing ; trump a décidé relever à 15% les taxes douanières imposées aux avions Airbus importés d’Europe, à partir du 18 mars, d’après un communiqué du représentant américain au commerce (USTR). Ces taxes étaient de 10% depuis octobre dernier, quand le gouvernement américain avait décidé de frapper 7,5 milliards de dollars de produits européens de tarifs douaniers punitifs.

A l’origine, Washington avait pris cette mesure en représailles contre les subventions reçues par le constructeur aéronautique européen, jugées indues par l’Organisation mondiale du commerce (OMC). D’autres produits – dont le vin, le fromage, le café et les olives – sont taxés à hauteur de 25% depuis octobre. En Europe et aux Etats-Unis, les différents secteurs concernés retiennent leur souffle à chaque nouvelle décision, dans l’espoir que leur catégorie soit retirée de la liste, et dans la crainte que les tarifs ne soient augmentés.

Récemment, l’ administration américaine a menacé de surtaxer «jusqu’à 100%» l’équivalent de 2,4 milliards de dollars de produits français. De quoi faire frémir les viticulteurs, mais aussi les importateurs américains de vin français, qui, dans une lettre à l’USTR ont chiffré de 11.200 à 78.600 les pertes d’emplois aux Etats-Unis si ces menaces étaient mises à exécution.

Dans une procédure parallèle , l’OMC devrait au printemps autoriser l’UE à imposer elle aussi des droits de douane en réaction à des subventions indues versées par le gouvernement américain à Boeing. L’OMC actuellement très bousculé par la multiplication d’accords commerciaux entre différents pays et différents zones et qui tente de sauver sa peau en donnant raison un jour par exemple aux États-Unis, un autre jour à l’union européenne ou à d’autres pays.

Le durcissement des règles et des sanctions a fait chuter ces passages obligatoires l’an dernier.

0 Réponses à “Les Etats-Unis taxent punitivement les avions Airbus”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol