Apprentissage: enfin en hausse

Apprentissage: enfin en hausse

Plus  de 350.000 nouveaux contrats d’apprentissage ont été signés en 2019, soit une hausse de 16%. À la fin de l’année 2019, l’administration a recensé 485.000 apprentis sur le territoire français contre 437.000 un an plus tôt. Cette hausse spectaculaire arrive après des années favorables entre 2016 et 2018 et négatives entre 2013 et 2015.

Les chiffres favorables de l’apprentissage s’expliquent en partie par une hausse dans le secondaire (CAP et bac pro) entre 2018 et 2019 (+8%), passant de 188.005 à 203.000. « En 2019, 70.949 jeunes ont formulé des vœux en faveur d’un apprentissage sur Affelnet (la procédure d’affectation), soit une augmentation supérieure à 40% en deux ans » expliquent les services de la rue de Grenelle. Pendant longtemps, la dynamique des chiffres de l’apprentissage s’est principalement reposée sur la croissance des entrées dans l’enseignement supérieur. Dans un dossier réalisé par l’Insee en 2018, les auteurs affirmaient que :

« La crise marque le début d’une phase de stabilité puis de reflux : entre 2008 et 2015, le nombre de nouveaux contrats a baissé de 9 %. Les entrées d’apprentis du second cycle du secondaire chutent de 24 %, alors que l’apprentissage dans le supérieur continue de se développer (+ 48 %). »

 

Suite à différentes mesures d’assouplissement pour les CFA, , 965 centres de formation des apprentis (CFA) ont été recensés avant le passage de la loi contre 1.200 au 31 décembre 2019 d’après les chiffres du ministère ( à noter toutefois que de sérieux problèmes de financement se posent). Enfin, l’apprentissage a été élargi. Il est désormais ouvert jusqu’à la veille des 30 ans.

0 Réponses à “Apprentissage: enfin en hausse”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol