• Accueil
  • > politique
  • > « Traverser la rue »: un « raccourci » ou une connerie ?

« Traverser la rue »: un « raccourci » ou une connerie ?

« Traverser la rue »: un « raccourci » ou une connerie ?

Rebelote à la Réunion quant un chômeur a demandé à Macron s’il suffit de  traverser la rue pour trouver du travail.  Emmanuel Macron avait dit à un demandeur d’emploi venu le voir dans le cadre des Journées du patrimoine qu’il suffisait de  »traverser la rue » pour trouver du travail. Macron a tenté de se justifier bien maladroitement en indiquant qu’il avait fait un raccourci mais en réaffirmant sa conviction.

« J’ai fait un raccourci avec ce bidule », reconnaît alors le chef de l’État.  »Au bout de l’Élysée, je peux vous dire que là-bas c’est vrai. Je n’ai pas dit que c’était vrai partout en France », ajoute encore Emmanuel Macron, avant de rediriger ce Réunionnais vers la ministre du Travail, Muriel Pénicaud. Macro a sans doute pris ses sources lorsqu’il a déjeuné dans un grand restaurant près de l’Élysée effectivement parfois au manque de personnel ou alors le propos lui a été rapporté par son entourage. Reste qu’il ne suffit pas de traverser la rue pour occuper un poste même dans la restauration qui demande comme nombre d’autres métiers une qualification. Une qualification que ne possédait pas l’ancien jardinier destinataire premier conseil de Macron. Ce dernier a en effet mis du temps à se reconvertir et continue de galérer avec une succession de CDD. A fortiori dans une île comme la Réunion où le taux de chômage atteint presque un jeune sur deux, l’invite de macro paraît particulièrement décalée pour ne pas dire une nouvelle fois condescendante et méprisante.

D’après ’INSEE à La Réunion, on compte environ 80 000 chômeurs. 23% de la population est demandeuse d’emploi, mais chez les jeunes les chiffres sont bien plus importants. 41% des hommes de 15 à 29 ans sont en effet concernés, 37% des femmes. Il faut aussi compter le halo du chômage, c’est-à-dire cette population qui n’a plus droit à rien, qui ne cherche pas vraiment du travail et qui n’est pas comptabilisée.

Et si le chômage ne baisse plus, c’est en partie parce que les créations d’emplois deviennent insuffisantes selon l’INSEE. En cause, un secteur marchand moins dynamique, mais aussi la forte baisse des contrats-aidés dans le secteur non-marchand.

Ainsi, le taux d’emploi est de 47% en moyenne. Chez les hommes, il reste cependant plus important avec 52% d’actifs, tandis que 43% des femmes travaillent.
Ce jeudi sur l’île, Emmanuel Macron a quand même annoncé plusieurs mesures d’aide à l’emploi, dont une extension à toute l’île du dispositif des emplois francs, la possibilité de cumuler RSA et emploi à temps partiel et le maintien de 12.000 emplois aidés par an. Dans le cadre d’un plan baptisé « Emplois Réunion », le dispositif des emplois francs, réservé en métropole aux chômeurs venant de quartiers défavorisés, sera étendu à toute l’île, a dit le chef de l’Etat lors d’une conférence de presse sur place.

0 Réponses à “« Traverser la rue »: un « raccourci » ou une connerie ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol