• Accueil
  • > politique
  • > Retraites : la durée de cotisation est déjà ce qui se pratique !

Retraites : la durée de cotisation est déjà ce qui se pratique !

Retraites : la durée de cotisation est déjà ce qui se pratique !

 

Les médias ont gobé la proposition surprise de Macron concernant les retraites. Macron propose en effet de substituer le concept de durée de cotisation à celui d’âge pivot. Comme la plupart des éditorialistes et autres journalistes sont peu au fait des questions sociales évidemment ils se sont tous laissés embarquer par le pseudo caractère de nouveauté de l’opposition. Pourtant dans les faits l’âge  de la retraite d’un point de vue légal est fixé à 62 ans mais c’est le nombre d’annuités qui fait le montant. Observons que l’âge moyen d’entrée sur le marché du travail tourne autour de 21 ans, que Macron propose 43 ans de versement peut-être à partir de 2035 ou même de 2025. Le calcul est simple cela renvoie le départ réel à 64 ans comme c’était prévu avec l’âge pivot (l’équilibre financier pour les retraites). La seule différence qui n’est pas secondaire,  c’est évidemment l’individualisation de la de l’âge  retraite. Cela aura pour avantage de donner un bonus à ceux qui sont entrés tôt au travail et à l’inverse de pénaliser ceux qui ont fait des études plus longues. Le président patronat est clair de ce point de vue “Si le gouvernement renonce à l’âge pivot contrairement à ce qui est écrit dans le rapport Delevoye, il n’y aura pas d’autre choix que d’allonger fortement la durée des cotisations en modulant la valeur du point”, déclare le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, dans un entretien publié mardi dans Le Monde.

Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, s’est montré prudent.

“Il y a eu une annonce hier du président de la République : il a dit que l’âge pivot était une erreur, n’était pas une bonne chose en tout cas (…). Ben tant mieux, on l’avait dit aussi”, a-t-il dit à l’issue d’une réunion des signataires du “Pacte du pouvoir de vivre” à Matignon avec le chef du gouvernement.

“Maintenant on verra, mais on attend les concertations avec le Premier ministre la semaine prochaine pour regarder précisément

Pour la CGT, l’exécutif cherche à “embrouiller les salariés”.

“Voilà qu’Emmanuel Macron reparle de durée de cotisation pour pouvoir partir en retraite, pensant berner les Français. Ceux-ci ont bien compris que le régime universel à points a pour but de les faire travailler plus longtemps avec des droits à la retraite plus faibles”, peut-on lire dans un communiqué.

Au-delà de l’âge, ce qui est en cause c’est  surtout la valeur du point, c’est-à-dire le montant de la retraite. Or il n’est pas sûr que la question de la retraite constitue l’enjeu principal l’économie et des équilibres financiers. Peut-être serait-il plus urgent de remettre en cause : deux points fondamentaux à savoir la durée hebdomadaire du travail complètement anachronique par rapport à nos voisins et aussi le nombre insuffisant d’actifs dans la population en âge de travailler

0 Réponses à “Retraites : la durée de cotisation est déjà ce qui se pratique !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol