Carlos Ghosn : libéré sous caution ?

Carlos Ghosn : libéré sous caution ?

 

 

L’affaire est encore loin d’être faite car si Le tribunal de Tokyo a annoncé jeudi avoir approuvé la libération sous caution de Carlos Ghosn, qui était retourné en prison début avril après une ré-arrestation surprise, le parquet peut toujours s’opposer à cette décision. En outre il pourrait toujours trouver une nouvelle inculpation qui justifierait l’incarcération. Encore une fois Carlos Ghosn n’est sans doute pas complètement blanc dans cette affaire mais le traitement qu’il subit va à l’encontre du droit international. Ainsi si le Japon le veut, Carlos Ghosn pourrait rester des mois en prison avant son jugement et évidemment ensuite des mois voire des années après la diffusion du tribunal. Sans doute est-ce là surtout un moyen pour le Japon de tenter de faire pression sur la France à fin d’obtenir un rééquilibrage capitalistique au sein de l’alliance Nissan Renault. Un enjeu qui n’exonère pas Carlos Ghosn de responsabilité mais qui constitue une entrave évidente au droit de la défense. En effet,  Le parquet va probablement faire appel, mais si ce recours est rejeté, le magnat de l’automobile déchu pourra retrouver rapidement la liberté, peut-être même dès ce jeudi, moyennant le paiement d’une caution de 500 millions de yens (4 millions d’euros).

 

0 Réponses à “Carlos Ghosn : libéré sous caution ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol