Macron-Grand débat : Travailler plus, le tabou !

Macron-Grand débat : Travailler plus, le tabou !

Il est probable que Macron va se livrer un nouveau grand numéro de cirque abordant la quasi-totalité des aspects économiques et sociaux sans pour autant nécessairement apporter des réponses très satisfaisantes et surtout très concrètes. Ce dont on est à peu près sur, r c’est qu’il évitera sans doute la question du travailler plus. Cette question constitue en effet en France un véritable tabou. Or  si l’on tient compte d’une part de la durée hebdomadaire de travail et du départ à la retraite, les Français de très loin sont ceux  qui travaillent  le moins en Europe et ailleurs. Le pire sans doute c’est que les 35 heures ont non seulement affaibli la compétitivité française mais porté un coup décisif à la valeur travail. Bien sûr, nous ne sommes plus à l’époque napoléonienne où les salariés devaient consacrer 70 % de leur vie. Aujourd’hui 10 % de ce temps est affecté à ce travail. C’est beaucoup moins que partout ailleurs. La faiblesse structurelle de la France réside précisément dans l’insuffisance du volume de travail des actifs. Il est vraisemblable que Macron n’abordera qu’à la marge cette question fondamentale par exemple en créant un nouveau jour dont le produit pourrait aller au financement des retraites ou de la dépendance. Les 35 heures ont fini de gangrené toute la société à tel point que la vie économique s’arrête pour de nombreux salariés le vendredi à 12 heures pour ne reprendre que le lundi (Ou alors avec l’attribution des fameux RTT). La situation est d’autant plus grave qu’elle affecte aussi l’encadrement lui aussi aspiré par la société des loisirs. Or on ne peut distribuer que ce qu’on produit. Certes à production égale la richesse peut connaître une affectation plus juste mais le problème fondamental en France c’est que cette richesse est structurellement insuffisante,  voir en moyenne sur longue période d’évolution du PIB par rapport aux pays voisins. Évidemment on voit mal un responsable politique faire sauter ce tabou qui viendrait compromettre les futures possibilités d’élection. C’est toute la limite d’une démocratie qui s’alimente surtout de fausses promesses puis de désillusions.

0 Réponses à “Macron-Grand débat : Travailler plus, le tabou !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol