Risques de récession aux USA ? ( JPMorgan)

Risques de récession aux USA ? ( JPMorgan)

JPMorgan  a annoncé qu’il maintenait ses prévisions de rentabilité pour les trois années à venir mais cela sans tenir compte des  risques importants susceptibles d’accélérer l’arrivée d’une récession économique aux Etats-Unis. Le recul de la consommation au États-Unis a surpris nombre d’observateurs. Pourtant il s’inscrit dans une tendance baissière assez nette de la croissance qui pourrait se situer autour de 2 % au plus en 2018. En cause évidemment le conflit des échanges commerciaux entre les États-Unis et la Chine mais surtout le très net tassement de l’activité générale en Chine et ailleurs. La croissance s’affaiblit par exemple en Europe et en Allemagne en particulier où la croissance ne devrait pas dépasser 1 % en 2019 du fait du très net ralentissement des échanges. Les ventes de détail aux États-Unis n’avaient autant baissé aux États-Unis. Elles ont reculé en décembre de 1,2 % selon les statistiques officielles publiées jeudi. Si l’on exclut de ces statistiques l’automobile, l’essence, les restaurants et les matériaux de construction, les ventes de détail s’effondrent de 1,7 %. Même les ventes en ligne auraient baissé.  Pratiquement tous les secteurs sont touchés alors qu’en décembre le consommateur américain affichait un moral encore historiquement élevé, soutenu par des niveaux d’embauche solides dans un contexte de plein-emploi. Michael Feroli, économiste de JP Morgan, avance une hypothèse: les Américains ont pu réduire leurs achats en réaction à l’effondrement de Wall Street qui a effectivement connu en décembre son plus mauvais mois depuis 1931. Si l’on exclut de ces statistiques l’automobile, l’essence, les restaurants et les matériaux de construction, les ventes de détail s’effondrent de 1,7 %. Même les ventes en ligne auraient baissé. Les tensions commerciales dans le monde et la sortie prévue du Royaume-Uni de l’Union européenne constituent aussi des sources d’incertitude pour 2019, selon des propos tenus à l’occasion de la 12e journée annuelle pour les investisseurs organisée par la plus grande banque américaine par les actifs. “Plus on avance, moins on a confiance dans le fait que nous n’assisterons pas à” des changements de taux d’intérêt et à un retournement de l’économie, a déclaré la directrice financière de JPMorgan, interrogée sur les raisons pour lesquelles l’établissement n’avait pas relevé son objectif de rentabilité. La récente baisse du moral des entrepreneurs a fait grimper le risque de récession”, a-t-elle poursuivi. Cependant, a-t-elle ajouté, “l’économie américaine reste tirée par la consommation et les consommateurs sont solides et dynamiques”.

0 Réponses à “Risques de récession aux USA ? ( JPMorgan)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol