• Accueil
  • > social
  • > La CGT appelle seule à une grève le 5 février

La CGT appelle seule à une grève le 5 février

La CGT appelle seule à une grève le 5 février

 

La CGT voudrait démontrer la faiblesse du syndicalisme en France qu’elle ne s’y prendrait pas autrement. En effet, en décidant salle d’appeler à une journée de grève et de manifestations le 5 février, elle risque de faire la démonstration que l’action des syndicats est moins efficace  que celle des gilets jaunes. Certes, il y aura  sans doute dans les bataillons traditionnels de la CGT des grévistes et des manifestants. Peut-être même et sans doute sûrement davantage de manifestants que dans la plupart des samedis chauds des gilets jaunes. La question est de savoir si l’opinion publique sera aussi enthousiaste pour apporter son soutien. Il est clair que face aux mouvements des gilets jaunes, u les syndicats de fait ont été un peu marginalisés. Donc  la réponse syndicale  être unitaire. En effet le syndicalisme ne peut plus prendre le risque de ce marginalisé et même de se ridiculiser compte tenu de son image et de son audience. Enfin la CGT oublie sans doute qu’elle n’est plus le premier syndicat de France puisque la place est désormais occupée par la CFDT. La CGT oublie aussi que le paysage syndical est très morcelé et que seule l’unité pourrait permettre de redorer le blason d’un syndicalisme de moins en moins crédible. Certes quelques organisations gauchistes et corpos vont peut-être rejoindre la CGT comme lors des manifestations contre la loi travail. Des organisations dont le seul objet est de se montrer les plus radicales au détriment de la participation et du résultat pour les travailleurs. Il n’est peut-être pas trop tard pour réaliser encore cette unité mais il faudra que la CGT perde l’habitude de décider unilatéralement un mouvement mettant ainsi les autres forces syndicales à la remorque de la CGT. “Ce ne sont pas les mesurettes récentes annoncées par le gouvernement en réponse au mouvement des ‘Gilets jaunes’ qui répondent aux urgences sociales”, peut-on lire dans un communiqué du syndicat dirigé par Philippe Martinez. “Au-delà des mobilisations des citoyen-ne-s depuis de nombreuses semaines, il est indispensable de construire un rapport de force, notamment par la grève, pour imposer au patronat la redistribution des richesses”, ajoute-t-on. Dans sa liste de revendications, la CGT met “une augmentation du Smic, du point d’indice, de tous les salaires et pensions ainsi que des minimas sociaux”. Elle demande aussi le paiement des impôts en France de grandes sociétés, une imposition plus forte des plus hauts revenus et de la détention de capital.

 

0 Réponses à “La CGT appelle seule à une grève le 5 février”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol