Macron : un bourgeois trop jeune et méprisant

 

Macron : un bourgeois  trop jeune  et méprisant

 

 

Il est clair que Macron est complètement inconscient du rejet qu’il provoque dans l’opinion publique. Certes sa politique économique et sociale est contestée et contestable eu égard aux résultats catastrophiques concernant aussi bien la croissance, le chômage que les équilibres financiers mais le pire c’est sans doute cette espèce condescendance pseudo aristocratique qui caractérise le rapport de Macron aux  citoyens. Pour résumer,  Macron est un gosse mal élevé. Fils d’un milieu bourgeois, il a été gâté, pourri au point qu’il ignore les éléments de base de la politesse, du respect et de l’humanisme. Adulte, il n’a guère connu de difficultés. Il s’est marié avec Brigitte, elle-même fille de grands bourgeois qui a pris pour premier époux un banquier (déjà !),  Macron est beaucoup trop jeune et inexpérimenté  pour exercer un mandat de président, il n’a rien vécu en parcourant le chemin doré qui mène à l’ENA, aux cercles élitistes, à l’argent et au pouvoir. Comment pourrait-il avoir la moindre idée de ce que c’est que vivre avec un SMIC de 1150 € ? Le pire évidemment, c’est l’insupportable tonalité de ses discours, une tonalité professorale, agressive et méprisante. En gros il explique aux Français déjà en détresse que ce sont des incompétents et des paresseux. Pas vraiment un discours dynamique et rassembleur. Quant, il s’excuse  personne ne croit à cet acte de contrition contraint pas les catastrophiques sondages de popularité. Là aussi, il en fait trop, on ne le croit pas un instant.   Pour finir le portrait, le jeune homme se prend pour un monarque et il ne se prive pas de prendre les Français et ses collaborateurs pour  de simples sujets. Voir par exemple à cet égard comment il a corrigé récemment Philippe à propos du moratoire sur la taxe carbone ou encore la pauvre Schiappa qui avait suggéré que la suppression de l’ISF pourrait être mise en cause. Et quand un pauvre député s’avise de voter contre, il est immédiatement exclu. Encore heureux qu’un ne l’ait pas condamné à être pendu en place de Grèves !  Une gifle en pleine assemblée pour Édouard Philippe, une autre en plein conseil des ministres pour Schiappa, la mise au banc d’un député.  La France a bien eu tort d’élire ce petit jeune homme précieux et prétentieux qui ne connaît rien aux réalités sociales et économiques. En plus à partir d’une imposture et d’une trahison  politique puisque Macron ne doit son ascension  qu’aux socialistes et qu’il mène une vraie politique de droite. Il avait promis l’égalité et la démocratie, il pratique la politique de privilèges d’un monarque.  En général en choisissant un homme de 50 à 60 on a davantage de chances d’éviter les erreurs de jeunesse même si ce n’est pas totalement garanti !

0 Réponses à “Macron : un bourgeois trop jeune et méprisant”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol